Histoire et Évolution de l’Apiculture


Histoire et Évolution de l’Apiculture essaim d'abeille reine fécondée buckfast ruche dadant apiculture apiculteurs apicole varroa miel abeilles apivar male noire matériel rucher frelon asiatique faux bourdon warre



L'apiculture est la pratique de la gestion des colonies d'abeilles (généralement dans des ruches artificielles). Ces colonies sont en grande partie gardées dans le but de produire du miel ou de fournir une pollinisation bénéfique aux agriculteurs. Les personnes qui s'occupent des abeilles sont appelées apiculteurs. L'endroit où les ruches sont gardées s'appelle un rucher. Pour définir l'apiculture, il faut s'intéresser à son origine.

D'accord, nous nous occupons des abeilles, mais de quel type d'abeilles s'agit-il ? Saviez-vous qu'il existe des milliers d'espèces d'abeilles dans le monde ? Cependant, c'est l'abeille domestique, toujours très populaire, qui est au cœur de l'industrie apicole.


L'apiculture. Le mot est dérivé d'une combinaison du mot latin pour abeille "apis" et du mot français culture. L'apiculture a été utilisée pour la première fois pour décrire la gestion des abeilles domestiques au milieu du 19e siècle.


Histoire de l'apiculture

Bien que nous ne sachions pas avec certitude quand l'homme a gardé pour la première fois une ruche d'abeilles sauvages, nous savons que cette pratique remonte à des milliers d'années.


Les peintures rupestres découvertes représentant l'apiculture remontent à des milliers d'années. À cette époque, les colonies d'abeilles étaient probablement détruites afin de récolter le miel.


Au fil du temps, les humains ont appris à prendre soin des abeilles. Il était donc possible de récolter le miel sans détruire la ruche.


De grands changements dans l'apiculture ont eu lieu dans les années 1800. C'est l'époque du révérend L. Langstroth et de son travail de développement de la ruche Langstroth.


S'appuyant sur les travaux antérieurs d'autres chercheurs en apiculture, son livre est devenu la bible de l'apiculteur. Il est encore apprécié aujourd'hui comme un ouvrage détaillé sur la gestion des abeilles domestiques.


Bien sûr, il y a eu des apiculteurs célèbres au cours de l'histoire. Tous n'étaient pas des chercheurs d'abeilles, mais ils partageaient tous un amour pour cet insecte miraculeux.


Parmi les autres inventions apicoles de cette période, citons l'enfumoir d'abeilles, les fondations en cire pour les cadres et l'extracteur de miel. Ces inventions ont permis à l'apiculture de devenir un modèle commercial viable.


Types d'apiculteurs

La plupart des apiculteurs appartiennent à l'une des deux catégories suivantes. Ils sont soit considérés comme des apiculteurs amateurs ou à petite échelle, soit comme des apiculteurs commerciaux.


Les apiculteurs amateurs ont souvent moins de 10 ruches et produisent uniquement du miel pour leur famille et leurs amis. L'excédent de miel peut être vendu à un marché local ou à un petit magasin.


Ces personnes n'essaient pas de tirer un revenu de leurs ruches. Cependant, il est vraiment agréable de pouvoir récupérer quelques recettes apicoles grâce à la vente de miel.


Les apiculteurs commerciaux gèrent généralement un grand nombre de ruches. Ils peuvent avoir entre 100 et des milliers de colonies dans différents parcs à abeilles.


La vie d'un apiculteur commercial implique souvent le déplacement de nombreuses ruches d'un endroit à l'autre.


Quel que soit le nombre de ruches que vous possédez, il existe des tâches de base de gestion des abeilles requises pour toute colonie.


· Surveiller la qualité de la reine des abeilles

· Nourrir les colonies avec du sirop de sucre pour éviter la famine

· Ajouter et retirer les hausses de miel au bon moment

· Gérer ou capturer les essaims

· Préparer les colonies pour l'hiver

· La vie d'une colonie d'abeilles


Les abeilles domestiques vivent ensemble dans une colonie qui compte des milliers d'individus. La reine des abeilles a pour mission de pondre des œufs pour la colonie.


Les abeilles ouvrières femelles s'occupent de la reine, élèvent les jeunes et récoltent la nourriture pour la colonie. Les abeilles mâles, appelées faux-bourdons, ne font aucun travail mais sont nécessaires pour l'accouplement lorsqu'une nouvelle reine est nécessaire.


Bien que les abeilles à miel n'hibernent pas, elles peuvent survivre en tant que colonie d'une saison à l'autre.


En travaillant dur pendant les mois chauds, les abeilles récoltent le nectar des plantes et le transforment en miel qu'elles utiliseront pendant l'hiver. En fait, les abeilles sont de si bonnes travailleuses qu'elles produisent souvent assez de miel pour le partager.


L'apiculture est une activité agricole

L’apiculture est une activité agricole. Bien que la gestion d'une ruche soit très différente de l'entretien d'un potager ou de l'élevage de vaches, il existe des similitudes.


Les jardiniers, les éleveurs et les apiculteurs dépendent tous de bonnes conditions météorologiques. Un mauvais temps peut entraîner une perte de récolte pour la saison.


Les abeilles domestiques sont des insectes. Cependant, elles restent des insectes sauvages. Nous ne contrôlons pas l'endroit où elles volent. Cela peut poser des problèmes aux colonies car elles butinent parfois près de substances dangereuses comme les pesticides.


En gérant votre rucher de manière à le maintenir en bonne santé, vous augmentez vos chances d'avoir une bonne récolte. Cependant, les tâches spécifiques d'un apiculteur dépendent de vos objectifs, du nombre de ruches et de l'emplacement.


Il existe de nombreux produits apicoles de la ruche que les agriculteurs peuvent produire


· Le pollen

· Le miel

· La cire d'abeille

· Le venin d'abeille

· La propolis

· La gelée royale

· Nouvel essaim d'abeilles

· Reines d’abeilles