Nourrissement d'Urgence des Abeilles en Hiver


Nourrissement d'Urgence des Abeilles en Hiver essaim d'abeille reine fécondée buckfast ruche dadant apiculture apiculteurs apicole varroa miel abeilles apivar male noire matériel rucher frelon asiatique faux bourdon warre

Nourrissement d'urgence pour les ruches en hiver


Vos ruches sont toutes blotties pour l'hiver. Puis une tempête de neige ou des températures arctiques sont annoncées. Vous commencez à vous inquiéter pour vos ruches ? Ont-elles encore assez à manger ? S'agit-il d'une urgence alimentaire pour mes ruches ? Heureusement, il existe quelques options pour une alimentation d'urgence pour les ruches en hiver.


Idéalement, vous ne devriez jamais nourrir les abeilles par temps froid. Dans la plupart des cas, c'est une mauvaise idée d'ouvrir une ruche lorsque les températures sont inférieures à 10 degrés.


Dans une situation parfaite, les abeilles travaillent dur pendant les mois chauds. Elles ont ainsi la possibilité de stocker une grande quantité de nourriture avant l'arrivée du froid.


Les abeilles ouvrières récoltent le pollen pour l'utiliser comme source de protéines. Il est transformé en pain d'abeille et stocké dans les alvéoles des rayons de miel. Le nectar des plantes est transformé en miel et stocké dans des cellules operculées pour l'hiver.


Une colonie d'abeilles en bonne santé dans une région où les sources de nectar sont abondantes devrait être en mesure de passer les mois d'hiver grâce à ses réserves de nourriture. Mais ce n'est pas toujours le cas.


Pourquoi les colonies d'abeilles manquent-elles de nourriture ?

Il est courant d'entendre dire que les apiculteurs doivent nourrir leurs abeilles pendant les mois d'hiver. Pourquoi est-il nécessaire d'aider les abeilles ?


Il existe plusieurs raisons pour lesquelles votre ruche peut avoir besoin d'une aide supplémentaire :

  • les colonies d'abeilles ne sont pas aussi vigoureuse que les années précédentes

  • les conditions météorologiques extrêmes sont plus fréquentes

  • le varroa contribue à affaiblir les butineuses et à réduire leur durée de vie.

  • La santé des colonies est en déclin depuis de nombreuses années. Nos abeilles ne semblent plus aussi résistantes qu'il y a 40 ans.


Aujourd'hui, les colonies d'abeilles sont constamment attaquées par divers parasites et virus. Une colonie dont les abeilles ne sont pas en bonne santé ne sera pas efficace pour le stockage de la nourriture.


Une autre raison à prendre en compte, c'est le climat déréglé que nous connaissons. C'est le cas dans ma région (Jura). Nous semblons connaître des variations grandissantes de températures et de précipitations.


Nous n'avons jamais tout à fait un temps optimal qui favoriserait de bonnes sources de pollen et de nectar. Ou, si les abeilles ont accès à la nourriture, le temps empêche parfois les butineuses de sortir.


Et parfois, c'est triste à dire, c'est la faute de l'apiculteur. Par cupidité ou par inexpérience, un apiculteur peut récolter trop de miel.



Nourrir les abeilles tôt dans la saison

Les abeilles produisent de la chaleur, mais elles ne chauffent pas tout l'intérieur de la ruche. Les grappes d'abeilles se rassemblent et restent en contact permanent avec le miel. C'est ainsi que les abeilles survivent à l'hiver.


L'apiculteur avisé s'efforce de mettre au point un plan d'alimentation automnal efficace pour ses ruches. L'objectif est d'avoir des ruches remplies avec suffisamment de miel adapté à votre région.


Mais, même avec une bonne préparation automnale, vos ruches peuvent avoir des problèmes. Il est difficile de savoir exactement quelle quantité de nourriture stockée est suffisante car les besoins des ruches peuvent varier d'une année à l'autre.


Lorsque l'hiver semble s'attarder un mois de plus que la normale, les apiculteurs doivent garder un œil sur leurs colonies. Je surveille de près les réserves de nourriture de mes ruches pendant les mois de janvier, février et mars.


Sans vraiment ouvrir la ruche, un coup d'œil rapide sous le couvercle intérieur peut m'en apprendre beaucoup.

Les colonies à petites populations sont les plus menacées

Les apiculteurs sont de plus en plus inquiets lorsque les prévisions météorologiques annoncent un froid record.

Les températures glaciales exigent une grande population d'abeilles pour maintenir des températures correctes à l'intérieur de la grappe d'abeilles. Pourtant, même les grandes grappes mourront (et rapidement) si la grappe perd le contact avec la nourriture.


Les grappes plus petites se produisent pour diverses raisons : génétique, problèmes de maladie, essaims tardifs, divisions tardives par les apiculteurs - surtout en fin de saison…



Le nourrissement hivernal à l'intérieur de la ruche

Bien sûr, la meilleure situation pour vos ruches est d'éviter une situation d'urgence. Un petit effort supplémentaire peut éviter d'avoir des ruches mortes en hiver.


Vous pouvez acheter des galettes de candi ou de pollen préfabriquées. Et vous pouvez même faire vos propres galettes maison.


La plupart des galettes visent à donner aux abeilles les protéines (pollen) dont elles peuvent manquer et des glucides (candi) nécessaires pour produire de la chaleur.


Peut-on nourrir les abeilles avec de l'eau sucrée en hiver ?

Non, dans la plupart des cas, vous ne devez pas nourrir les abeilles avec de l'eau sucrée en hiver car les abeilles ne le récolte plus en dessous de 12 degrés. Le candi et plus adapter aux besoins de nourrissement d’urgence.


Bien que l'eau sucrée constitue une source de nourriture pour les abeilles, elle n'est pas aussi concentrée que le miel. Et le fait de nourrir les abeilles avec de l'eau sucrée a tendance à augmenter l'humidité dans la ruche.


Il est essentiel d’assurer une bonne ventilation de la ruche en hiver. Nous ne voulons pas ajouter davantage d'humidité à l'intérieur.


N'oubliez pas que le candi est une nourriture d'urgence pour l'hiver. Il ne remplace pas la nécessité d'une bonne gestion des ruches plus tôt dans la saison. Laissez toujours du miel pour les abeilles dans la ruche. Et, si nécessaire, donnez de l'eau sucrée ou du sirop tôt dans l'automne.


Si vous avez des Questions n'hésitez pas à Nous Contacter, à consulter notre Foire Aux Questions ou à parcourir nos Articles de Blog sur l’Apiculture 🐝